Dressage Tricolore : 0 à 4 semaines

Présentation de la portée : 

Nés le 6 Mai 2021 , 10 chiots à la naissance (1 qui décédera le premier soir). 

Mère : Lacie Père : Totor 

Une portée « Briquets de pays » , avec une dominance pour le bleu / tricolore français 

Pour donner suite à la première vidéo postée sur Youtube « Les premiers pas » , j’ai aussi voulu vous faire un résumé par écrit. 

Étape par étape nous allons suivre l’évolution des chiots , et la longue aventure dans l’apprentissage et la découverte de la chasse. 

Dans cette première étape nous allons nous pencher sur la période « O à 3 semaines » 

Jour 1

Alimentation chiots

De 0 à 3 semaines les chiots ne s’alimentent que du lait de la chienne.

Arrivé à la 3ème semaine, introduction du lait maternisé avec quelques croquettes pour chiots (surtout si vous avez une grosse portée) mais 100% « molles » = l’idéal serait une texture pâteuse.

Au-delà des 3 semaines les chiots s’intéressent de plus en plus à la nourriture et vous pouvez augmenter petit à petit la dose de croquettes (toujours bien molles et trempées dans du lait maternisé) 

4 semaines après la naissance, augmenter la dose (3 fois par jour), les chiots tètent encore mais de moins en moins.

N’oubliez surtout pas l’importance de l’alimentation de la mère, pour avoir un lait assez riche et qui favorisera la croissance rapide des chiots il est essentiel de bien vous occuper d’elle. Apportez une alimentation variée et riche : produits laitiers (pour le calcium) , croquettes de chiot (croquette bien plus riche) , viande (soit en conserve ou alors pièces de viandes fraiches).

1 : Période néonatale (0 à 2 semaines) les chiots ne font que 2 choses :

  • Manger, dormir

Les nouveaux nés sont incapables de faire leurs besoins sans l’aide de la mère. Elle lèche les organes génitaux pour les stimuler afin qu’ils puissent faire leurs besoins. 

Pour garder la niche propre, elle nettoie et ingère les excréments des chiots. 

Surveillez bien la mère, il se peut que les premiers jours elle ne souhaite pas sortir de la niche par peur de les laisser ; il est donc très important de lui proposer de quoi se nourrir et boire.  

Les chiots sont nés sourds et aveugles, ils survivent grâce à leurs instincts innés : – réflexe de succion pour se nourrir (dès les premières minutes de leurs existence)

  • Réflexe de fouissement pour se tenir au chaud contre la mère et ses frères et sœurs. Ils sont incapables à ce stade de conserver leur température corporelle seuls, donc vital de se tenir au chaud. 

Si la portée a lieu hors période d’été, prévoir lampe chauffante. ( 30 € dans presque toute les coopératives agricoles) 

Période néonatale

2 : Période transitionnelle (2 à 3 semaines) 

Au cours de cette semaine on remarque d’énormes évolutions , les yeux s’ouvrent et l’ouïe s’aguise.  Il est donc temps de communiquer avec eux, prenez l’habitude de siffler en rentrant au chenil , très vite ils associeront votre voix/sifflement à vous-même (ça aidera par la suite). 

Les chiots commencent à maitriser leur température corporelle , ils commencent donc à quitter le confort de leur mère et découvrent les environnements du boxe. 

Période transitionnelle

3 : Période de socialisation et d’apprentissage (3 à 14 semaines) 

Cette période servira de tremplin pour sa future vie d’adulte. Pendant cette période ils apprennent les « règles » d’une vie en communauté et le langage canin (remuer la queue, aboyer, jouer/bagarre). La mère sert d’institutrice , il est donc important de la laisser avec eux jusqu’à 6 semaines minimum. 

Période d’apprentissage – dans ce cas là avec une patte de sanglier

4 : Premières étapes de la désensibilisation (3 à 4 semaines) 

Commencez petit à petit , par exemple secouer un bol avec un caillou dedans pour commencer , puis taper des pieds , claquer une porte (monter en ampleur) – ce ne sont que des exemples , à vous de juger selon leurs réactions. 

Cette période est très importante , et forgera le caractère

Voici les 4 premières étapes dans notre longue aventure qu’on partagera ensemble. Restez connectés pour la suite !

La bise aux chiots !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0
%d blogueurs aiment cette page :