Une journée de chasse entre copain autour de Lannemezan

Témoignage de mon employé sur une chasse autour de Lannemezan : 

“ Chassant dans les Landes principalement, un département où le sanglier est en surpopulation et inflige de nombreux dégâts dans les cultures, Thomas m’a invité à venir avec lui chasser le sanglier au chien courant autour de Lannemezan chez Guillaume Maylin.

Étant souvent posté et rarement dans la traque avec les chiens, ça m’a permis de découvrir un nouveau territoire et une façon de chasser que je n’ai pas l’habitude de pratiquer.

A 8h nous partons faire le pied avec les chiens on a une première attaque sur un gros sanglier et puis très rapidement nous trouverons plusieurs attaques. A 9h Guillaume donne rendez-vous, les postés se placent, on lâche les chiens sur un premier pied.

Après un joli rapproché, “FERME!” et ça sera le début d’une intense battue, énormément de sangliers de levés un travail des chiens incroyable qui ont donnés de la voix toute la journée, on en a même oublié le repas du midi tellement qu’on prenez du plaisir à voir les chiens,un sanglier sera prélevé dans la première partie de journée.

Et aux alentours de 15h30 on remet les chiens sur un gros sanglier potentiellement blessé la voie est bonne mais après avoir traversé un ruisseau les chiens  perdent le sanglier malgré avoir essayé pendant de longues minutes de le retrouver nous y parviendront pas.

À ce moment là nous pensions tous que la chasse aller s’arrêter la plupart des chiens chargés dans les 4×4, les chiens à Guillaume prenne une voie et font 30 mètres dans le bois et la de nouveaux sangliers sont lancés, après une belle menée le sanglier est tiré on pense qu’il est touché et les chiens font un ferme dans un fourré Guillaume attendaient le sanglier à la sortie du roncier, la suite vous l’avez vu en story un joli manqué à 10 mètres une dizaine de chiens partent derrière ce sanglier tandis que les autres se sont mis au ferme sur un autre sanglier ça bagarre un peu avec les chiens puis décide de sortir et Guillaume se rattrapera sur un beau sanglier de 70 kg qui récompensera le travail des chiens et clôturera cette très belle journée de chasse.

Les chiens peuvent se reposer, ils le méritent bien nous on passera à l’apéro et on finira sur un bon repas et quelques chansons.

Une journée qui change des battues part chez moi, une battue au cœur des chiens, dans un nouveau territoire et franchement j’en ai pris pleins les yeux et pleins les oreilles. Ça donne envie de participer à de nouvelles battues comme celle-ci.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0